introspection

introspection

introspection [ ɛ̃trɔspɛksjɔ̃ ] n. f.
• 1838; mot angl., du lat. introspicere « regarder à l'intérieur »
Psychol. Observation d'une conscience individuelle par elle-même. Se livrer, être porté à l'introspection, à analyser ses états d'âme, ses sentiments. La religion chrétienne « invite à une introspection plus attentive » (A. Gide).

introspection nom féminin (du latin introspicere, regarder à l'intérieur) Observation méthodique, par le sujet lui-même, de ses états de conscience et de sa vie intérieure.

introspection
n. f. PSYCHO étude, observation de la conscience par elle-même.

⇒INTROSPECTION, subst. fém.
Observation, examen, regard attentif sur soi-même.
A. — PHILOS. [En parlant de l'effort d'une conscience qui se prend comme objet dans un but de connaissance de soi] Faire de l'introspection. N'oublions pas que nous cherchons au fond de l'âme, par voie d'introspection, les éléments constitutifs d'une religion primitive (BERGSON, Deux sources, 1932, p. 137). Cet objet singulier ne pouvait être saisi que par un acte d'un type tout spécial, la « perception intérieure » ou introspection, dans lequel le sujet et l'objet étaient confondus et la connaissance obtenue par coïncidence (MERLEAU-PONTY, Phénoménol. perception, 1945, p. 70) :
1. ... le génie spirituel de Bergson se détache de l'introspection d'un Maine de Biran en ce sens que c'est le Moi profond à l'état pur qui l'a ressaisi par delà tout caractère accidentel d'un Moi individuel : la personne ici est vraiment le lieu et rien que le lieu où passe, que traverse, le courant spirituel...
DU BOS, Journal, 1922, p. 65.
B. — PSYCHOL. [En parlant de l'effort d'une conscience qui analyse ses pensées, ses sentiments, ses états d'âme, qui réfléchit sur eux à des fins d'investigation psychol.] Introspection expérimentale; psychologie d'introspection; se livrer, être porté à l'introspection. Suivons ce grand homme (...) dans ses introspections minutieuses et pathétiques. Trois objets l'occupent uniquement : son propre caractère, ses études, ses relations avec le prochain (BREMOND, Hist. sent. relig., t. 4, 1920, p. 263). Quand l'introspection ou la science psychologique m'auront appris à suivre le fonctionnement précis qui rattache les images du rêve à celles de mon expérience consciente (BÉGUIN, Âme romant., 1939, p. VIII). Tous les matériaux qu'une introspection scrupuleuse peut apporter à ce qu'en termes empruntés à Sartre j'avais proposé d'appeler sa « psychanalyse existentielle » (MARROU, Connaiss. hist., 1954, p. 240) :
2. ... il était à une de ces rares minutes où l'introspection descend jusqu'à des bas-fonds qu'elle n'a jamais éclairés encore. Les poings crispés sur les bras de son fauteuil, il se penchait sur son existence et n'y découvrait pas un acte qui fût pur.
MARTIN DU G., Thib., Pénitenc., 1922, p. 733.
P. ext. Réflexion. Pourquoi les grenouilles n'aiment-elles pas le mastic? Le Gros Léon, en proie à un violent travail d'introspection, roula de gros yeux effarés (SIMONIN, J. BAZIN, Voilà taxi! 1935, p. 116).
Rare. Regard attentif sur les choses. Il semble que dans son introspection des masses, [de Vinci] un invisible trait relie ses découvertes (GILLES DE LA TOURETTE, L. de Vinci, 1932, p. 77).
Prononc. et Orth. : []. Att. ds Ac. 1935. Étymol. et Hist. 1840 (Ac. Compl. 1842). Empr. à l'angl. introspection, terme de philos., attesté dep. fin XVIIe s. (cf. NED), formé sur le rad. du supin du lat. introspicere « regarder dans, à l'intérieur de, examiner mentalement ». Fréq. abs. littér. : 168.

introspection [ɛ̃tʀɔspɛksjɔ̃] n. f.
ÉTYM. 1838; angl. introspection, dér. du lat. introspicere « regarder à l'intérieur », de intro-, et du v. archaïque spicere, specere « regarder ».
1 Philos. et littér. Fait, pour une conscience, de se prendre pour objet (sans visée de connaissance spéculative).
1 (…) la religion chrétienne (ou disons plus précisément : la catholique) invite à une introspection plus attentive.
Gide, Journal, 30 juin 1923.
1.1 Au-delà la floraison des écrits intimes, l'analyse des personnages devait beaucoup à une introspection imaginaire, celle de l'auteur devenu personnage. Malgré l'affirmation célèbre, Madame Bovary n'est pas Flaubert, bien que Julien Sorel soit souvent Henri Beyle. À nos yeux, le je de cette époque devient un il. Introspection signifiait vite confidence; nul n'affleura l'irrationnel quasi-dément du redoutable je.
Malraux, l'Homme précaire et la Littérature, p. 185.
2 Psychol. « Observation d'une conscience individuelle par elle-même, en vue d'une fin spéculative » (Lalande, Voc. de la philos.). || Psychologie de l'introspection (introspectionnisme, mentalisme) et psychologie du comportement. || Critique de l'introspection au nom du positivisme. || L'introspection, analyse, examen, étude, contemplation de soi-même. || L'introspection, méthode de connaissance de l'homme. || Descendre, regarder en soi-même par l'introspection. Attention (intérieure), réflexion (→ Éclairer, cit. 7).
1.2 (…) un acte d'un type tout spécial, la « perception intérieure » ou introspection, dans lequel le sujet et l'objet étaient confondus et la connaissance obtenue par coïncidence.
Merleau-Ponty, Phénoménologie de la perception, p. 70.
2 (…) jusqu'à l'avènement des méthodes objectives et de la psychologie expérimentale, la psychologie traditionnelle s'est édifiée sur les seules données de l'introspection (…) la faiblesse de cette source d'information réside dans son caractère trop individuel et trop subjectif (…)
A. Porot, Manuel de psychiatrie, art. Introspection.
3 L'observation intérieure ou introspection demeure irremplaçable pour l'analyse des processus psychologiques délicats (…)
Jean Delay, la Psycho-physiologie humaine, p. 8.
DÉR. Introspecter, introspectionnisme, introspectionniste.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Introspection — is the self observation and reporting of conscious inner thoughts, desires and sensations. It is a conscious mental and usually purposive process relying on thinking, reasoning, and examining one s own thoughts, feelings, and, in more spiritual… …   Wikipedia

  • Introspection — In tro*spec tion, n. [Cf. F. introspection.] A view of the inside or interior; a looking inward; specifically, the act or process of self examination, or inspection of one s own thoughts and feelings; the cognition which the mind has of its own… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • introspection — I noun contemplation, innermost thoughts, introversion, ipsum se inspicere, looking within, meditation, musing, pensiveness, reflection, reverie, self absorption, self communion, self counsel, self examination, self inspection, self knowledge,… …   Law dictionary

  • introspection — 1670s, noun of action from pp. stem of L. introspicere to look into, look at, from intro inward (see INTRO (Cf. intro )) + specere to look at (see SCOPE (Cf. scope) (1)) …   Etymology dictionary

  • introspection — [n] self analysis brooding, contemplation, deep thought, egoism, heartsearching, introversion, meditation, reflection, rumination, scrutiny, self absorption, selfexamination, self observation, self questioning, soul searching; concepts 24,410 …   New thesaurus

  • introspection — ► NOUN ▪ the examination of one s own thoughts or feelings. DERIVATIVES introspective adjective introspectively adverb. ORIGIN from Latin introspicere look into , or from introspectare keep looking into …   English terms dictionary

  • introspection — [in΄trōspek′shən, in΄trəspek′shən] n. a looking into one s own mind, feelings, etc.; observation and analysis of oneself introspective adj. introspectively adv. introspectiveness n …   English World dictionary

  • Introspection —  Pour l’article homonyme, voir Introspection (informatique).  Étymologiquement, le terme d introspection vient du latin « introspectus », action de regarder à l intérieur. En général, il désigne le fait, pour une conscience,… …   Wikipédia en Français

  • introspection — introspectional, adj. introspectionist, n., adj. /in treuh spek sheuhn/, n. 1. observation or examination of one s own mental and emotional state, mental processes, etc.; the act of looking within oneself. 2. the tendency or disposition to do… …   Universalium

  • introspection — The process of looking into one s mind, to examine one s own thoughts, feelings, and experiences. Data from introspection can be of some value in examining mental processes, but our introspection may not be accurate, and many mental processes are …   Dictionary of sociology

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”